Le chocolat est-il vraiment bon pour la santé ?

Qui n’a jamais succombé à la tentation de croquer un carré de chocolat par excès de gourmandise en culpabilisant aussitôt, en imaginant l’incidence sur la prise de poids ou sur l’organisme ? Et si la consommation de cet aliment possédait bien plus d’avantages que d’inconvénients pour votre bien-être ?

Le chocolat est-il bon pour votre santé ?

De multiples études scientifiques, médicales ou pharmacologiques à travers le monde tendent à démontrer les nombreux bienfaits que possède notre aliment préféré. Le cacao, principal composant du chocolat, était déjà utilisé par les civilisations sud-américaines pour guérir différents maux. Et il faut également se rappeler que des piliers actuels de l’industrie chocolatière comme Nestlé ou Menier étaient, à leur origine, des pharmaciens qui vendaient des produits médicamenteux aux vertus thérapeutiques à base de cacao. Alors qu’est-ce qui fait des fèves du cacaotier un atout dans la nutrition et pour la santé ? En fonction qu’il soit noir ou au lait, les chocolats contiennent plus ou moins de cacao. Et c’est dans ce composant que l’on retrouve les principaux bienfaits sur l’organisme.

 

Les propriétés antioxydantes du chocolat

Tout comme le thé vert ou le vin rouge, mais dans des proportions plus élevées, le cacao contient une grande quantité de polyphénols. Ces nutriments sont des antioxydants naturels qui vont intervenir dans la lutte contre le vieillissement des cellules et réduire les risques de maladies cardiovasculaires.
En effet, l’un des avantages les plus remarquables que les chercheurs ont mis en lumière est le rôle que le chocolat noir peut jouer dans l’amélioration de la santé cardiaque. Une méta-analyse de huit études sur le lien entre la consommation de chocolat et les maladies cardiovasculaires, publiée en juillet 2015 dans la revue Heart, a révélé que les personnes qui mangeaient le plus de chocolat par jour avaient un risque plus faible de problème ou d’accident vasculaire cérébral. Par le même principe, en diminuant le nombre de cellules mortes ou vieillissantes, les polyphénols vont réduire le danger de voir émerger des cellules cancéreuses. Ses propriétés sont également à la source d’un effet anti-âge par la régénération des cellules de la peau, aidant ainsi à lutter contre l’apparition des rides.

 

La réduction du cholestérol

Grâce à sa composition, le beurre de cacao libère de l’acide oléique qui va intervenir dans la diminution du taux de cholestérol.
Une étude, publiée dans The Journal of Nutrition, suggère que la consommation de chocolat pourrait aider à réduire le taux de cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL), également connues sous le nom de « mauvais cholestérol ». Les auteurs concluent : « La consommation régulière de chocolat, dans le cadre d’un régime faible en gras, peut favoriser la santé cardiovasculaire en abaissant le cholestérol et en améliorant la pression artérielle.»

 

Le chocolat, un stimulant naturel

Le cacao présente un faible taux de caféine, mais il possède une autre molécule très proche : la théobromine. C’est par la présence de ce composant que sa consommation en fait un tonique autant pour l’amélioration des performances physiques que pour la stimulation du système nerveux central. De plus, les vertus bronchodilatatrices de la théobromine contribuent à améliorer la circulation sanguine et l’oxygénation des muscles et du cerveau. Les polyphénols vont stimuler la production d’acide nitrique par l’organisme qui, de ce fait, va permettre une meilleure dilatation de l’ensemble des vaisseaux sanguins, participants ainsi à réduire les problèmes d’hypertension. Plusieurs études ont également démontré les effets considérables du cacao dans la prévention des risques cardiovasculaires. C’est aussi pour toutes ces raisons que la consommation de cacao est conseillée aux femmes enceintes. En effet, ses propriétés hypotensives contribueraient à l’amélioration du fonctionnement du placenta et par conséquent amélioreraient le développement du fœtus.

 

Le chocolat, un antidépresseur efficace

Présent dans de grandes proportions dans le cacao, le magnésium est connu pour son action stimulante et de régulation sur le système nerveux central. En agissant sur la production de sérotonine par l’organisme, le magnésium provoque un effet de « boost » sur les neurotransmetteurs ayant un rôle prépondérant sur l’anxiété, le stress ou les états dépressifs. Ces vertus sont induites également par ses molécules proches des endorphines qui vont apporter des propriétés euphorisantes et tonifiantes sur le système nerveux. En outre, les troubles du sommeil sont souvent dus à une carence en magnésium, sa présence en grande quantité dans le cacao en fait un allié de poids pour le rééquilibrage du rythme de sommeil. C’est pourquoi, si vous avez des problèmes pour bien dormir, prenez garde de ne pas le consommer avant de vous coucher, les effets stimulants pourraient s’avérer contre-productifs.

Le chocolat, un boosteur de mémoire

Le cacao est l’un des aliments les plus riches en flavonoïdes, qui sont également des antioxydants. Les flavanols vont augmenter l’apport de sang dans la partie du cerveau associée aux capacités cognitives et de mémorisation : l’hippocampe. L’étude scientifique menée en 2014 en Italie et publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition visant à démontré que « La consommation de flavanol de cacao améliore la fonction cognitive, le contrôle de la pression artérielle et le profil métabolique chez les sujets agés », a d’ailleurs mis en avant que mangé régulièrement et dans des quantités maitrisées, le cacao permet d’entretenir la mémoire et de lutter contre le déclin cognitif lié au vieillissement.

 

Le chocolat pour les sportifs

Les résultats publiés dans le Journal de la Société internationale de nutrition sportive démontrent que le chocolat noir augmente la quantité d’oxygène pendant l’entraînement physique.
Au Royaume-Uni, des chercheurs ont étudié les cyclistes effectuant des contre-la-montre et constaté que « les cyclistes ayant mangé du chocolat noir ont utilisé moins d’oxygène lorsqu’ils pédalaient à un rythme modéré et ont également parcouru plus de distance dans un contre-la-montre de deux minutes. »
Les scientifiques pensent que le succès du chocolat noir dans ce cas est qu’il contient des flavonols appelés épicatéchines, qui améliorent la libération d’oxyde nitrique dans le corps.

 

Les vertus thérapeutiques et les bienfaits sur l’organisme du cacao ne sont plus à démontrer et demeurent assez nombreux. Plus la teneur en cacao est élevée, comme dans le chocolat noir, plus il y a d’avantages. Il est capital de noter que c’est donc le chocolat noir qui possède le plus de bénéfices pour la santé, car c’est celui qui contient les quantités les plus importantes de nutriments. Plus il y a de cacao dans le chocolat, plus vous consommerez de flavanols et mieux c’est.
La clé des bienfaits du chocolat réside aussi souvent dans la quantité mangée, mais il y a un avantage à ne pas négliger : le plaisir ! En effet, déguster du chocolat est avant tout un moment de gourmandise unique très très agréable, ce qui est un bienfait remarquable.
La qualité peut également jouer son rôle. Des artisans chocolatiers comme La Bonbonnière, n’ajoutent pas d’additifs dans le chocolat noir, ils travaillent directement les grands crus de cacao, alors que du chocolat acheté en supermarché, même noir, peut en contenir.

Il faut aussi noter que le cacao est un aliment végétal avec de nombreux composants bio actifs qui n’ont pas tous été étudiés. Il pourrait donc y avoir d’autres avantages encore inconnus.

Articles récents

Laisser un commentaire