fbpx

La Toque comme symbole de nos 100 ans, pourquoi ?

Cela ne vous aura peut-être pas échappé, mais cette année, notre chocolaterie La Bonbonnière fête ses 100 ans ! Voilà un siècle que les gourmands de tous horizons se succèdent pour déguster nos douceurs. Nous sommes fiers de ce patrimoine qui fait partie de la richesse de Genève et de la Suisse et nous comptons continuer à célébrer cet anniversaire dignement, sous le signe de la toque. Pourquoi ce symbole, quelle est son histoire ? Nous vous expliquons tout.

 

L’histoire de la toque de cuisinier à travers les âges

Remontons quelque temps en arrière, afin de comprendre la signification de la toque dans l’histoire. Vous vous en doutez, de nombreuses anecdotes se cachent sous cette célèbre coiffe. Mais que représente-t-elle pour celles et ceux qui la portent ? Certains mythes remontent à sept siècles avant Jésus-Christ, en Mésopotamie. Le souverain d’Assyrie, Assurbanipal, vivait avec la peur de mourir empoisonné par ses cuisiniers. Il opta alors pour cette solution : il autorisa ses cuisiniers à porter un uniforme spécifique, dont la toque en forme de couronne, pour les distinguer des autres serviteurs. En échange de cette reconnaissance qui les hissait au rang supérieur, le roi voyait mieux leurs faits et gestes. D’autres histoires racontent qu’au sixième siècle avant Jésus-Christ, certains cuisiniers hauts placés ont dû fuir l’oppression. Ils se réfugièrent au sein des églises orthodoxes, parmi les moines, ce qui expliquerait l’évolution de la toque originaire d’Assyrie.
La toque haute et blanche que tout le monde connaît aujourd’hui s’est imposée dans les ateliers au 19e siècle. Le chef cuisinier de la brigade était celui qui avait sur la tête la toque la plus haute. Si les origines de ce chapeau porté par les cuisiniers et pâtissiers-chocolatiers diffèrent d’un pays à un autre et leur aspect varie selon les coutumes, d’une manière générale, ce chapeau correspond à l’exigence et au savoir-faire que l’on souhaite retrouver dans les cuisines.

Deux passionnés « toqués » du chocolat

Depuis qu’ils sont à la tête de La Bonbonnière, les maîtres chocolatiers Cédric Rahm et Yvan Loubet, ont toujours le même désir profond : perpétuer les recettes traditionnelles qui ont fait le succès de cette entreprise artisanale tout en insufflant un vent nouveau à l’univers du chocolat genevois. Toujours plus de chocolat, toujours plus de bonne humeur ! Il suffit d’avoir la chance de les croiser en boutique ou de les suivre sur les réseaux sociaux pour voir que ces passionnés aiment ce qu’ils font. Ce duo de professionnels apprécie par-dessus tout le partage et n’hésite pas à montrer leur grain de folie et leur savoir-faire sur le compte Instagram de La Bonbonnière, et également maintenant sur Tik Tok. Avec leur toque noire sur la tête et la joyeuse ambiance qui règne au-delà des effluves de cacao à La Fabrique, c’est tout naturellement qu’ils se sont retrouvés affublés du surnom de « Toqués » du chocolat. Alors, quoi de mieux que la toque pour illustrer ce parfait mélange et symboliser cet anniversaire centenaire ?

 

praliné chocolat geneve
puzzle en chocolat artisanal
patisserie chocolat vanille

La toque pour célébrer le savoir-faire qui caractérise notre chocolaterie à Genève

Vous avez aperçu nos dernières créations ? Si vous prêtez attention à nos pâtisseries et à nos chocolats, vous verrez que certaines de nos nouveautés créées pour notre centenaire reprennent la forme de la toque. Au regard du savoir-faire, de l’exigence, de la tradition, ainsi que des êtres humains essentiels au travail artisanal de qualité, qu’évoque la toque, il nous est apparu évident que cette coiffe serait le symbole parfait pour notre anniversaire. Nous célébrons cette année les 100 ans de notre chocolaterie artisanale basée à Genève et la toque a une signification forte pour nos maîtres chocolatiers et notre équipe, engagés à continuer à oeuvrer avec passion et à proposer des réalisations artisanales, gourmandes et surprenantes.

Notre chocolaterie artisanale ne serait rien sans une bonne dose de savoir-faire, sans les êtres humains qui incarnent ses valeurs et, bien sûr, sans vous, que nous remercions d’être toujours plus nombreux à venir vous régaler de nos douceurs.

Soyez prêts à continuer à fêter ce centenaire avec nous, la belle histoire de La Bonbonnière se poursuit.

 

Recent Posts

Leave a Comment

chocolaterie la bonbonniere anniversaire